Recherche avancée sur les thèses de l'INSA de Lyon


Lojacono, Xavier. Image reconstruction for Compton camera with application to hadrontherapy. Thèse. Villeurbanne : Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, 2013. Disponible à la Bibliothèque Marie Curie.


Domaine(s) : D19 - Signal, Images et Télécommunications
Indice Dewey : 616.075 707 2
Langue : Anglais
Mots-clés : Imagerie médicale, Imagerie Compton, Gamma caméra, Hadronthérapie, Tomographie par émission mono photonique, Reconstruction d'Image, Imagerie 3D, Algorithme de reconstruction d'image, Problème inverse, Medical imaging, Compton, Gamma radiation camera, Single photon emission computed tomagraphy, Imagin reconstruction, 3 D imaging, Image reconstruction algorithms, Inverse problem, Hadrontherapy



Directeur(s) de thèse : Maxim, Voichiţa Theodora ; Prost, Rémy
Etablissement de soutenance : INSA de Lyon
Etablissement de co-tutelle : École doctorale Électronique, électrotechnique, automatique - Lyon
Laboratoire : Institut national des sciences appliquées de Lyon - Lyon, École doctorale Électronique, électrotechnique, automatique - Lyon, CREATIS - Centre de Recherche et d'Application en Traitement de l'Image et du Son, UMR5515 - Lyon, Rhône, Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Électronique, électrotechnique, automatique (Lyon), Partenaire(s) de recherche : CREATIS - Centre de Recherche et d'Application en Traitement de l'Image et du Son, UMR5515 (Lyon, Rhône) (Laboratoire), Centre de recherche en applications et traitement de l'image pour la santé / CREATIS (Laboratoire), Autre(s) contribution(s) : Laurent Desbat (Président du jury) ; Voichiţa Theodora Maxim, Rémy Prost, Laurent Desbat, Irène Buvat, Magdalena Rafecas, Denis Dauvergne, Jean-Michel Moreau (Membre(s) du jury) ; Irène Buvat, Magdalena Rafecas (Rapporteur(s))
Numéro national de thèse : 2013ISAL0126
Date de soutenance : 2013

Accès au format papier, disponiblités des exemplaires
Droits réservés, utilisation gratuite



Résumé français : La caméra Compton est un dispositif permettant d'imager les sources de rayonnement gamma. Ses avantages sont sa sensibilité (absence de collimateur mécanique) et la possibilité de reconstruire des images 3D avec un dispositif immobile. Elle également adaptée pour des sources à large spectre énergétique. Ce dispositif est un candidat prometteur en médecine nucléaire et en hadronthérapie. Ces travaux, financés par le projet européen ENVISION (European NoVel Imaging Systems for ION therapy) Coopération-FP7, portent sur le développement de méthodes de reconstruction d'images pour la caméra Compton pour la surveillance de la thérapie par ions. Celle-ci nécessite idéalement une reconstruction temps réel avec une précision millimétrique, même si le nombre de données acquises est relativement faible. Nous avons développé des méthodes analytiques et itératives. Leurs performances sont analysées dans le contexte d'acquisitions réalistes (géométrie de la caméra, nombre d'événements). Nous avons développé une méthode analytique de rétroprojection filtrée. Cette méthode est rapide mais nécessite beaucoup de données. Nous avons également développé des méthodes itératives utilisant un algorithme de maximisation de la fonction de vraisemblance. Nous avons proposé un modèle probabiliste pour l'estimation des éléments de la matrice système nécessaire à la reconstruction et nous avons développé différentes approches pour le calcul de ses éléments : l'une néglige les incertitudes de mesure sur l'énergie, l'autre les prend en compte en utilisant une distribution gaussienne. Nous avons étudié une méthode simplifiée utilisant notre modèle probabiliste. Plusieurs reconstructions sont menées à partir de données simulées, obtenues avec Geant4, mais provenant aussi de plusieurs prototypes simulés de caméra Compton proposés par l'Institut de Physique Nucléaire de Lyon (IPNL) et par le Centre de recherche de Dresde-Rossendorf en Allemagne. Les résultats sont prometteurs et des études plus poussées, à partir de données encore plus réalistes, viseront à les confirmer.


English abstract : The Compton camera is a device for imaging gamma radiation sources. The advantages of the system lie in its sensitivity, due to the absence of mechanical collimator, and the possibility of imaging wide energy spectrum sources. These advantages make it a promising candidate for application in hadrontherapy. Funded by the european project ENVISION, FP7-Cooperation Work Program, this work deals with the development of image reconstruction methods for the Compton camera. We developed both analytical and iterative methods in order to reconstruct the source from cone-surface projections. Their performances are analyzed with regards to the context (geometry of the camera, number of events). We developped an analytical method using a Filtered BackProjection (FBP) formulation. This method is fast but really sensitive to the noise. We have also developped iterative methods using a List Mode-Maximum Likelihood Expectation Maximization (LM-MLEM) algorithm. We proposed a new probabilistic model for the computation of the elements of the system matrix and different approaches for the calculation of these elements neglecting or not the measurement uncertainties. We also implemented a simplified method using the probabilistic model we proposed. The novelty of the method also lies on the specific discretization of the cone-surface projections. Several studies are carried out upon the reconstructions of simulated data worked out with Geant4, but also simulated data obtained from several prototypes of Compton cameras under study at the Institut de Physique Nucléaire de Lyon (IPNL) and at the Research Center of Dresden-Rossendorf. Results are promising, and further investigations on more realistic data are to be done.