Recherche avancée sur les thèses de l'INSA de Lyon


Bardel, Didier. Rôle de la microstructure d'un alliage à durcissement structural sur son comportement et sa tenue mécanique sous sollicitations cycliques après un transitoire thermique [en ligne]. Thèse. Villeurbanne : Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, 2014. Disponible sur : http://theses.insa-lyon.fr/publication/2014ISAL0045/these.pdf


Domaine(s) : D17 - Matériaux
Indice Dewey : 620.180 72
Langue : Français
Mots-clés : Alliage d aluminium, Comportement thermomécanique, Microstructure du matériau, Précipitation, Sollicitation cyclique, Simulation éléments finis, MET - Microscopie électronique en transmission, Comportement élastoplastique, Aluminum alloy, Thermomechanical behaviour, Electron beam welding, Material microstructure, Precipitation, Cyclic load, Finite element simulation, TEM - Transmission electronic microscopy, Elastroplastic behaviour



Directeur(s) de thèse : Nélias, Daniel ; Perez, Michel
Etablissement de soutenance : INSA de Lyon
Etablissement de co-tutelle : Ecole Doctorale Mecanique, Energetique, Genie Civil, Acoustique - Villeurbanne
Laboratoire : Institut national des sciences appliquées de Lyon - Lyon, Ecole Doctorale Mecanique, Energetique, Genie Civil, Acoustique - Villeurbanne, LaMCoS - Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Structures, UMR 5259 - Lyon, INSA, Ecole(s) Doctorale(s) : Ecole Doctorale Mecanique, Energetique, Genie Civil, Acoustique (Villeurbanne), Partenaire(s) de recherche : LaMCoS - Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Structures, UMR 5259 (Lyon, INSA) (Laboratoire), Laboratoire de Mécanique des Contacts et des Structures / LaMCoS (Laboratoire), Autre(s) contribution(s) : Alexis Deschamps (Président du jury) ; Daniel Nélias, Michel Perez, Alexis Deschamps, Jean-Marie Drezet, Aude Simar, Florent Bourlier, Jérôme Garnier, Philippe Pilvin (Membre(s) du jury) ; Jean-Marie Drezet, Aude Simar (Rapporteur(s))
Numéro national de thèse : 2014ISAL0045
Date de soutenance : 2014

Accès au format Numérique libre, PDF
Droits réservés, utilisation gratuite, conditions générales



Résumé français : Pour fabriquer le caisson-coeur du futur réacteur expérimental Jules Horowitz (RJH), un assemblage de viroles est effectué à l'aide d'un procédé haute énergie : le soudage par faisceau d'électrons (FE). L'aluminium 6061-T6 qui a été choisi pour la fabrication de ces viroles est un alliage à durcissement structural, ce qui signifie que ses propriétés mécaniques sont très fortement dépendantes de son état de précipitation. Lors du soudage des viroles, l'état microstructural du matériau est affecté : on assiste notamment à une dégradation de l'état fin de précipitation (T6). Les conséquences de cette dégradation microstructurale sont diverses. Notamment, l'évolution de l'état de précipitation au cours du soudage engendre une variation du comportement mécanique et impactera donc la distribution des contraintes résiduelles. De plus, les propriétés mécaniques en service à proximité du joint soudé seront grandement modifiées, on assiste par exemple à une chute de la limite d'élasticité. Dans ce travail, des essais cycliques ont été effectués après des chargements thermiques représentatifs d'une opération de soudage mais aussi pendant des essais isothermes. L'analyse de ces résultats et la confrontation à des mesures de Diffusion de Neutrons aux Petits Angles (DNPA) et de Microscopie Electronique en Transmission (MET) permettent de comprendre les effets de la précipitation sur la loi de comportement de l'alliage. Afin de prédire les évolutions microstructurales et mécaniques dans l'alliage 6061, un logiciel de précipitation a été implémenté et couplé à un modèle élastoplastique à base physique. Les résultats obtenus permettent de représenter la grande variété de comportement observé lors de la campagne expérimentale. Un couplage entre simulation éléments finis thermique et précipitation a été effectué et permet d'ouvrir des perspectives de simulations plus physiques pour ce type d'alliage.


English abstract : In order to assemble the pressure vessel of experimental Reactor Jules Horowitz (RJH) of France in the future, the electron beam welding process will be used. Several ferrules in a 6061-T6 age hardening aluminum alloy are used for manufacturing this vessel. The fine precipitation state (T6) is affected significantly by the electron beam welding process. Consequently, this microstructural degradation leads to an evolution of the mechanical behaviour and thus will affect the distribution of residual stresses. Moreover, the mechanical properties of the weld joint at ambiant temperature can be modified, such as the yield stress that may drop from 280 MPa to 55 MPa. In this work, cyclic tensile tests have been performed after anisothermal histories representative of welding and during isothermal treatments. The analysis of these results is compared with Small Angles Neutrons Scattering (SANS) and Transmission Electron Microscopy (TEM) characterizations that allow to understand the effect of the precipitation on the material behaviour. To predict the microstructural evolutions in the 6061 structure, a precipitation model has been developped. The precipitation software "PreciSo" coupled with a Finite Element thermal simulations and elastoplastic models allows to open new prospectives in the physical-based simulations domain.