Recherche avancée sur les thèses de l'INSA de Lyon


Nahdi, Ezzedine. Etude paramétrique expérimentale des caractéristiques du système tritherme à éjecteur. Thèse. Villeurbanne : Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, 1989. Disponible à la Bibliothèque Marie Curie.


Domaine(s) : D16 - Energétique
Indice Dewey : 621.560 72
Langue : Français
Mots-clés : REFRIGERATION, CLIMATISATION, EJECTEUR, FLUIDE FRIGORIGENE, MACHINE FRIGORIFIQUE TRITHERME, EJECTO COMPRESSEUR, MELANGE FLUIDE, AZEOTROPIE, ENERGIE



Directeur(s) de thèse : Lallemand, André ; Champoussin, Jean-Claude
Etablissement de soutenance : INSA de Lyon
Etablissement de co-tutelle : LEA - Laboratoire d'Energétique et d'Automatique
Laboratoire : Institut national des sciences appliquées de Lyon - Lyon, LEA - Laboratoire d'Energétique et d'Automatique, Partenaire(s) de recherche : LEA - Laboratoire Énergétique et automatique
Numéro national de thèse : 1989ISAL0038
Date de soutenance : 1989

Accès au format papier, disponiblités des exemplaires
Droits réservés, utilisation gratuite



Résumé français : Une étude bibliographique portant sur la nature du fluide, les paramètres thermodynamiques ainsi que sur les paramètres géométriques a été développée. Les performances d'un générateur tritherme à éjecteur sont synthétisées par sa caractéristique intrinsèque donnant le taux d'entraînement U en fonction du rapport moteur ζ. Pour un système à finalité frigorifique, les influences du module ɸ de l'éjecteur d'une part, et de la nature du fluide d'autre part, ont été étudiées expérimentalement. Il est mis en évidence dans le plan U (ζ.), pour un taux de compression r fixé, une enveloppe des maxima des courbes à ɸ constant, correspondants aux ζ de Optɸ· De plus, il existe sur cette enveloppe une valeur ɸ optimale à laquelle correspond un ζ 0 ptAB réalisant le maximum absolu de U; c'est à dire l'efficacité frigorifique εf max· Pour les différents fluides testés, C.F.C purs ou en mélanges non azéotropiques, il est observé à ɸ et ζ fixés, en régime aérodynamique de transition et supersonique, une caractéristique adimensionnelle U(r) unique, indépendante du fluide. Traduisant r et ζ en température, il en résulte que l'efficacité est sensiblement la même pour le R11, le R11 - R114 et le Rll4 et plus faible pour le R113. Enfin l'insertion d'un récupérateur en sortie d'éjecteur permet un accroissement de l'efficacité de l'ordre de 15%. Tous ces résultats permettent le dimensionnement optimal du système en fonction des températures des sources.