Recherche avancée sur les thèses de l'INSA de Lyon


Roussy, Jean. Etude expérimentale du comportement en décharge de suies de centrales thermiques. Thèse. Villeurbanne : Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, 1990. Disponible à la Bibliothèque Marie Curie.


Domaine(s) : D08 - Environnement
Indice Dewey : 628.420 72
Langue : Français
Mots-clés : DECHET INDUSTRIEL, CENTRALE THERMIQUE, SUIE, DECHARGE CONTROLEE, VANADIUM, NICKEL, LYSIMETRIE, LIXIVIATION, ORDURE MENAGERE, SYNTHESE CHIMIQUE, SYNTHESE MORPHOLOGIQUE, EXPERIMENTATION, METHODE ETUDE, ENVIRONNEMENT, INFLUENCE, ENVIRONNEMENT. POLLUTION



Directeur(s) de thèse : Navarro, Alain
Etablissement de soutenance : INSA de Lyon
Etablissement de co-tutelle : LCPAE Chimie Physique Appliquée et Environnement - Lyon, INSA
Laboratoire : Institut national des sciences appliquées de Lyon - Lyon, LCPAE Chimie Physique Appliquée et Environnement - Lyon, INSA, Partenaire(s) de recherche : LCPAE - ChimiePhysique Appliquée et Environnement
Numéro national de thèse : 1990ISAL0038
Date de soutenance : 1990

Accès au format papier, disponiblités des exemplaires
Droits réservés, utilisation gratuite



Résumé français : Toute unité de production industrielle exige dorénavant la mise en œuvre d'une gestion écologique et économique des déchets fatalement générés par son fonctionnement. Au niveau de l'élimination par mise en décharge ou du stockage en attente d'une valorisation, il faut imaginer des pratiques expérimentales en laboratoire permettant l'évaluation, à priori, des impacts de cette pratique sur le milieu naturel. On privilégie, à ce stade, les phénomènes d'entraînement par l'eau, des éléments solubles. Nous avons étudié, dans différentes configurations, les suies de centrale thermique au fioul : brutes ou après calcination, seules ou en mélange avec des ordures ménagères. A l'aide d'une batterie de lysimètres et de solutions lixiviantes aqueuses, nous avons pu suivre le comportement de ces suies, en particulier au niveau du vanadium présent dans ce déchet. L'utilisation d'une ordure ménagère synthétique, déchet souvent éliminé conjointement dans les décharges constitue un enrichissement des possibilités d'expérimentation en laboratoire dans le cas des interactions entre les évolutions physico-chimiques et biologiques. Cela assure la reproductibilité et une importante réduction d'échelle des échantillons sans nuire à la fidélité de la simulation des phénomènes réellement observés dans les conditions réelles. A l'issue de ce travail, nous avons quantifié les impacts prévisibles de ce déchet et surtout contribué à une meilleure définition de pratiques de laboratoire.


English abstract : [All industrial production now requires the setting up of an economic and ecological management programme to deal with the waste that is inevitably generated. As far as elimination by discharge or stocking, while awaiting valorisation, concerned, laboratory experiments are required to evaluate the impacts of such practices on the natural environment. On this subject, we are specifically studying the phenomena of soluble elements being removed by water. We have studied fuel-oil power station flying ashes under different conditions: flying ashes, before and after calcination, on its own, or mixed with household rubbish. With the aid of a number of lysimeters and aqueous leaching solutions, we were able to monitor the behaviour of these types of flying ashes, in particular the amount of vanadium found ~n the waste. In the case of interactions between physicochemical and biological evolutions the use of synthetic household rubbish type of waste often dumped along with flying ashes into waste heaps, broadens the possibility of laboratory experiments. This ensures the availability of identical samples of a reduced scale without harming the accuracy of the simulation of the phenomena actually observed under real conditions. In conclusion, we have quantified the foreseeable impacts of this waste and above all, contributed to a better definition of laboratory practices to be implemented.]